Wiki Rath www.wiki-rath.org on behalf of Dr. Matthias Rath and the Dr. Rath Health Foundation

Wikipédia

Une soi-disant "Encyclopédie gratuite" contrôlée par des groupes d'intérêt particuliers

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Présentation de "MastCell"

Dès ses toutes premières publications en août 2006, "MastCell" a clairement affiché que son intérêt premier et sa principale banque de données étaient la pratique de la médecine orientée vers la pharmacie.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Consolider le statu quo

Wikipédia : Un accès gratuit à toutes les connaissances humaines ou seulement un autre moyen de consolider le statu quo?

Pour en savoir plus, cliquez ici.

La connexion Soros

L'un des partisans les plus importants de la Wikimedia Fondation est le soi-disant "Open Society Institute" (Institut pour une Société ouverte), fondé par George Soros, président du Soros Fund Management LLC.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

La vérité n'est pas la bienvenue sur Wikipédia,
lorsqu'elle remet en cause les intérêts de l'industrie multimilliardaire des médicaments

Entre février 2008 et avril 2009, nous avons tenté, avec l'aide de quelques personnes pleines de bonne volonté, de corriger certaines erreurs factuelles fondamentales de l'article de Wikipédia sur le Dr Rath et les allégations manifestement tendancieuses qui lui étaient attribuées. Cette expérience nous a ouvert les yeux.

A plusieurs reprises, nos efforts ont été anéantis en quelques heures et parfois même en quelques minutes. Ce fut même le cas, lorsque nos rectifications étaient en accord complet avec les principales règles de Wikipédia, telles que l'obligation de se référer à des sources fiables, publiées par des tiers et pouvant être vérifiées quant à la véracité des faits et à leur exactitude.

Par exemple, notre tentative de rectifier les erreurs évidentes et les imprécisions factuelles grossières dans l'introduction de l'article (en y incluant le fait que les patients qui faisaient partie du programme "Silondoloze Vitamin" à Khayelitsha et avaient reçu gratuitement des vitamines de notre Fondation, avaient témoigné publiquement de leur efficacité) a été presque immédiatement supprimée par MastCell, et cela bien que nous ayons cité comme source un journal d'Afrique du Sud de premier plan, le Cape Argus.

De même, notre tentative d'évoquer le jugement d'un tribunal fédéral allemand (interdisant explicitement à un journal allemand de prétendre/déclarer que le Dr Rath vendait des vitamines pour lutter contre le SIDA en Afrique) a été supprimée par Keepcalmandcarryon au bout de quelques heures, bien que, pour preuve, nous ayons créé un lien renvoyant à ce jugement.

Et, en violation complète des propres règles de Wikipédia sur l'utilisation de sources fiables, notre tentative d'évoquer un article de presse publié par l'Agence nationale officielle d'informations de Malaisie qui décrivait le Dr Rath comme étant un "médecin et un scientifique en matière de santé naturelle de renommée mondiale", a été annulée par un éditeur connu sous le nom de "Ronz"; celui-ci prétendait que l'Agence était une "source peu fiable". Etant donné que l'Agence nationale d'informations de Malaisie est une source parfaitement conforme aux règles de Wikipédia quant aux sources fiables, nous avons tenté de réinsérer ce document; cette tentative a été une fois de plus anéantie, cette fois-ci par un éditeur du nom de "Verbal", en l'espace de quelques heures.

De ces expériences, nous avons finalement conclu qu'un groupe de rédacteurs secrets de haut niveau est désormais responsable du contrôle du contenu de Wikipédia et que, en outre, toute modification apportée par des personnes extérieures à ce groupe est de plus en plus susceptible d'être annulée.

De ce fait, il n'est pas étonnant que les recherches indépendantes faites récemment par Ed H Chi, un scientifique qui travaille au Palo Alto Research Center en Californie, confirme nos conclusions.

Mais ce n'est pas tout ; comme si tout cela ne suffisait pas, de nouvelles règles de Wikipédia exigent apparemment que toute modification apportée aux articles concernant des personnes en vie soit désormais approuvée par un soi-disant éditeur "expérimenté" avant de pouvoir être mise en ligne. En d'autres termes, les nombreuses erreurs factuelles et les affirmations notoirement déformées que l'on trouve dans l'article de Wikipédia sur le Dr Rath seront désormais officiellement "protégées" par MastCell et Keepcalmandcarryon ; à eux deux, ils auront littéralement le contrôle complet du contenu de l'article.

Pendant ce temps, Jimmy Wales, chef de file public et leader spirituel autoproclamé de Wikipédia, continue de faire tout ce qu'il peut pour donner au monde extérieur l'impression que son encyclopédie en ligne est un enfant indépendant de l'ère informatique, gérée par une petite armée de bénévoles qui s'engagent pour la diffusion d'informations véridiques et indépendantes.

Quant au fait de savoir pourquoi il pense que tout le monde devrait le croire, cela nous dépasse de plus en plus.

Pour commencer, Internet continue d'annoncer que Wales a rencontré Bono, star de la pop musique et connu dans le monde entier pour faire la promotion des ARV; il lui aurait parlé de supprimer les rédacteurs bénévoles de Wikipédia et de les remplacer par des professionnels.

Ensuite, bien entendu, il y a la petite question concernant les principaux administrateurs du site accusés d'utiliser une liste de diffusion interne secrète pour réprimer les menaces perçues à l'égard de leur pouvoir.

Tout bien considéré, pour un site Internet qui se veut transparent et qui se soucie profondément de la qualité de son travail, sa vision autoproclamée d'un monde, dans lequel chaque être humain peut partager librement la somme de toutes les connaissances, est sans aucun doute fortement en contradiction avec la réalité.