Wiki Rath www.wiki-rath.org on behalf of Dr. Matthias Rath and the Dr. Rath Health Foundation

Wikipédia

Une soi-disant "Encyclopédie gratuite" contrôlée par des groupes d'intérêt particuliers

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Présentation de "MastCell"

Dès ses toutes premières publications en août 2006, "MastCell" a clairement affiché que son intérêt premier et sa principale banque de données étaient la pratique de la médecine orientée vers la pharmacie.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Consolider le statu quo

Wikipédia : Un accès gratuit à toutes les connaissances humaines ou seulement un autre moyen de consolider le statu quo?

Pour en savoir plus, cliquez ici.

La connexion Soros

L'un des partisans les plus importants de la Wikimedia Fondation est le soi-disant "Open Society Institute" (Institut pour une Société ouverte), fondé par George Soros, président du Soros Fund Management LLC.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

A propos du Dr Rath

Le Dr Rath est docteur en médecine et scientifique. Il est partisan d'un système de santé publique naturelle, économique et efficace au niveau mondial. Il est le fondateur d'un Institut de Recherches scientifiques et médicales qui joue un rôle de pionnier dans le jeune domaine des méthodes de soins naturelles reposant sur des bases scientifiques.

Les découvertes scientifiques du Dr Rath et les travaux de son équipe de recherche ont pour but la prévention naturelle et la diminution des maladies de civilisation actuellement les plus courantes, y compris les maladies cardio-vasculaires et le cancer. Les avancées scientifiques que le Dr Rath et son équipe ont faites dans ce domaine sont déjà intégrées dans la médecine conventionnelle. Ces progrès en matière de santé sont devenus une des principales menaces pour l'industrie pharmaceutique qui représente des milliards de dollars et dont l'existence dépend de la perpétuation des maladies en tant que débouchés pour ses médicaments brevetés. La nature transitoire des travaux du Dr Rath et ses conséquences pour l'humanité ont été résumées lors d'une conférence qu'il a donnée à Varsovie (Pologne).

En raison de son rôle de pionnier dans cette évolution scientifique en matière de santé, le Dr Rath est devenu la cible des attaques du statu quo, plus précisément de la branche d'investissement pharmaceutique. Il est révélateur de constater que le commerce d'investissement dans le domaine des produits médicamenteux et des produits pétrochimiques qui se chiffrent en milliards de dollars - en d'autres termes celui du cartel pétrolier et pharmaceutique - est contrôlé par les mêmes groupes financiers.

Selon l'analyse du Dr Rath et de son équipe, ces deux changements, à savoir se libérer de la dépendance des produits pétroliers et se libérer de celle des médicaments, ne peuvent avoir lieu séparément. D'où son plaidoyer courageux en faveur des énergies alternatives, comme on peut s'en rendre compte en lisant sa récente publication dans le New York Times.

Principaux domaines dans lesquels le Dr Rath et son équipe ont apporté leurs contributions scientifiques

Ce à quoi le Dr Rath a contribué en tant que "Conscience du Monde"

Au cours des deux dernières décennies, le Dr Rath a partagé le destin d'autres personnes qui, comme lui, ont œuvré pour un changement. En s'engageant pour la santé et le bien-être de toute l'humanité, il est devenu la cible d'une violente opposition de la part du Statu Quo, à savoir du cartel pétrolier et pharmaceutique.

Ces attaques ont poussé le Dr Rath à examiner de plus près l'histoire du commerce d'investissements de cette industrie. Ce qu'il a découvert est, pour nous et pour les générations futures, de la plus haute importance:

Le cartel pétrolier et pharmaceutique est responsable des plus grands crimes de l'histoire de l'humanité.

Dans ses tentatives pour augmenter le plus possible ses profits et contrôler le monde, le cartel pétrolier et pharmaceutique a été l'instigateur et le principal bénéficiaire:

Ces faits sont documentés dans les rapports historiques du Tribunal pour crimes de guerre de Nuremberg à l'encontre du cartel pétrolier et pharmaceutique IG Farben (BAYER, BASF, HOECHST). Il est étonnant de constater que ces dossiers, qui présentent sans ambiguïté le cartel comme étant la force économique motrice et le bénéficiaire de la Seconde Guerre Mondiale, ont été dissimulés dans les archives pendant plus de 70 ans.

Après la Seconde Guerre Mondiale, deuxième tentative ratée de conquête militaire du monde, le cartel a créé ladite "UE de Bruxelles", qui a été finalisée en 2007, pour servir de base à une nouvelle puissance devant permettre de contrôler l'Europe et, en définitive, le monde entier. Le modèle de cette institution politique, modèle qui scelle le pouvoir dictatorial du cartel sur l'Europe, est né sur les planches à dessin de la coalition Nazis/cartel et a été mis à exécution par d'anciens fonctionnaires du régime nazi. Vous trouverez de plus amples informations concernant cette étonnante prise en main de tout un continent dans le livre "Les racines nazies de l'UE de Bruxelles".

Pour son action infatigable à dénoncer les intérêts des entreprises qui étaient à l'origine de la Seconde Guerre Mondiale, la Fondation du Dr Rath a reçu des mains des survivants du camp de concentration d'Auschwitz la distinction "Relay of Life". "Plus jamais!", telle est la devise qui a motivé les lettres ouvertes du Dr Rath dans le New York Times et qui a guidé son principe directeur en faveur de la paix et de la justice.